Accueil Exploration Cap Horn Terre de Feu Vidéos À propos
patagonie-terre de feu-cap horn
CONTACT PROGRAMME NAVIGATION ACCUEIL
Croisière exploration
Selectour SylvherVoyages Selectour SYLVHERvoyageS
Selectour SylvherVoyages

Paiement sécurisé

Nos partenaires

Nous allons vous faire aimer le monde …

Bons Plans Voyages

Réservation en ligne

Offres exclusives   

Croisière sur le Rhin

Brochures de voyages

Vol + Hôtel

Cours séjours / Week-end

Séjours

Circuits

Croisières   

Location de vacances

Clubs

Croisières Club Med

Dernières Minutes

Selectour SYLVHERVoyages GLACIOLOGIE ET VIDEOS D’EXPLORATION

QU’EST CE QUE LA GLACE ?

Videos Glaciers

La glace est l'état solide de la molécule H2O (l'eau). Dans un glacier, la glace est mêlée avec des bulles d'air et a une densité équivalente à 0,9 fois celle de l'eau. C'est pour cette simple raison que la glace flotte sur l'eau.

●   La formation de la glace dans un glacier :

Durant l'hiver, la neige s'accumule et commence à se comprimer sous son propre poids. Ses cristaux de forme hexagonale commencent à se déformer par écrasement, libérant l'air et en prenant une forme plis granuleuse. De cette manière la neige se transforme peu à peu en glace.

●   Le temps de formation d'un glacier :

Il varie énormément d'un glacier à l'autre : depuis une douzaine d'années pour les glaciers "chauds" comme ceux de Patagonie, jusqu'à des centaines d'années pour les glaciers "froids" d'Antarctique. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la glace se forme plus rapidement lorsqu'un glacier est tempéré, pour la raison que les cristaux de neige ont besoin d'une température relativement élevée (supérieure à 0°) pour se transformer en glace. En Antarctique, par exemple, la température est tellement basse que la neige tarde beaucoup plus longtemps à achever son processus de transformation.

●   Les mouvements d'un glacier :

Il existe deux sortes de mouvements : le glissement et la déformation interne;

 -- Le glissement se produit par le frottement entre la base du glacier et le substrat rocheux, ce qui forme une fine pellicule d'eau qui permet alors le mouvement du glacier. Cette pellicule peut également provenir d'infiltration d'eau depuis les couches supérieures du glacier.

 -- La déformation interne se produit par la pression qu'exerce le poids de la glace (env. 900 kilos par mètre cube). Cette pression provoque des déformations dans la structure d'un glacier, donc la possibilité d'un mouvement.

●   Anatomie d'un glacier :

 -- La zone d'accumulation est la partie supérieure du glacier, où se dépose la neige.

 -- La zone d'ablation est la partie inférieure du glacier, où la masse de glace diminue.

 -- La ligne d'équilibre est la division entre la zone d'accumulation et d'ablation.

 -- La moraine consiste en l'accumulation de roches, sable, ou autre matériaux solides que transporte ou repousse un glacier durant son avance.

il existe différents types de moraines :

                    La moraine latérale. Comme son nom l'indique, il s'agit ici de sédiments déposés sur les côtés d'un glacier.

                    La moraine centrale. Elle résulte de l'union d'une moraine latérale d'un glacier et de l'un de ses affluents.

                  La moraine terminale. C'est une accumulation de sédiments qui tombent dans les crevasses et qui restent attrapés pans la glace, ce qui lui donne cette apparence sale ou terreuse.

 -- Les crevasses sont des trous ou des cassures qui se forment généralement par la différence de vitese existante entre le centre d'un glacier et ses affluents latéraux.

 -- Les seracs sont des blocs de glace situés la plupart du temps sur le font d'un glacier. Ils ont tendance à se détacher de la masse même du glacier er à tomber par exemple dans l'eau, formant ainsi des icebergs.

 -- Les nunataks sont de petites montagnes que la glace recouvre presque entièrement, ne laissant apparaître que leurs sommets. Ce sont comme de petites îles rocheuses au milieu de la glace et qui peuvent parfois présenter quelques traces de végétation.

 -- les icebergs sont des blocs de glace qui se séparent de la zone d'ablation d'un glacier et flottent sur l'eau d'un lac ou de la mer. La partie immergée (donc sous l'eau) d'un iceberg représente généralement 9 fois la masse visible à la surface de l'eau.

●   La couleur de la glace :

La couleur tellement particulière des glaciers se doit à un effet d'optique : la lumière solaire est blanche, mais se décompose en trois couleurs principales (rouge, vert et bleu). La glace absorbe de préférence le rouge et le vert, ce qui donne à la glace cette couleur bleutée. Mais lorsque la glace contient une grande quantité de bulles d'air, elle est alors blanche.

●   La couleur de l'eau :

L'eau qui provient directement d'un glacier est appelée parfois "lait glaciaire". Sa coloration très particulière (d'un gris parfois sombre) se doit à sa haute concentration en sédiments minéraux (spécialement des particules de quartz) qui restent en suspension et ne se déposent que lentement au fond d'un lac ou de la mer.

●   Les glaciers de nos jours :

A l'échelle mondiale, la plupart des glaciers sont en retrait ou stables, mais il existe des exceptions qui progressent encore, comme par exemple en Alaska, au Groeland, en Hymalaya ou au Chili, le glacier Pie XI (près de Puerto Eden). La théorie généralement acceptée sur le retrait des glaces dans le monde nous apprend que la terre se réchauffe et que la température atmosphérique est en hausse. Pour qu'un glacier avance, il faut que les chutes de neige hivernales soient plus importantes que la glace perdue par le glacier (sous l'action de la chaleur estivale ou de pertes de glace dans la zone d'ablation)

Les glaciers actuellement existants sur notre terre ne sont que de maigres reliques des extensions glaciaires d'antan, mais ils jouent encore un rôle très important : ils occupent les 10% des terres émergées et représentent les 90% des réserves d'eau douce de notre planète. De plus, par les mouvements d'air et d'eau qu'ils provoquent, ils contribuent à équilibrer le climat de la terre, sans eux, il serait beaucoup plus chaud.

glacier Patagonie glacier Pia glacier Aguila au plus près des glaciers des guides experts en géographie